Les outils de communication

Le logo


Le logo choisi reprend un élément visuel essentiel de la Villa Cavrois, en l'occurence les briques de parement jaunes qui recouvrent toute la façade, avec le joint horizontal noir.

L'intitulé choisi est " Amis de la Villa Cavrois " en omettant l'article du début. La typographie utilise un caractère de style bâton très sobre et esthétiquement en accord avec les travaux de Mallet-Stevens.

Les cartes d'adhérent


Depuis 2015 les cartes d'adhérent reprennent comme illustration un dessin de Jean-Pierre Lyonnet.



Le flyer 2017


Lors du Conseil d'Administration du vendredi 25 novembre 2016, le projet du nouveau flyer avait été dévoilé. Dans un format différent, il reprenait en première page un dessin de Jean-Pierre Lyonnet.







L'ancien flyer 2015








Le carton d'adhésion et le flyer 2015


Il se présente sous la forme d'un triptyque, avec une troisième partie détachable comportant un bulletin d'adhésion. Les dessins sont de l'artiste Jean-Pierre Lyonnet, qui a réalisé un port-folio.






Les dessins de Jean-Pierre Lyonnet




Meilleurs vœux 2020

Madame, Monsieur, chers amis de la Villa Cavrois.

Nous voilà donc au seuil d’une nouvelle année. Permettez-moi tout d’abord de vous présenter au nom de notre conseil d’administration mes meilleurs vœux pour 2020, qu’elle soit pour vous-même et votre famille et tous ceux qui vous sont proches, une année de paix, de bonne santé et de réussite.

Pour notre association, 2019 a été marquée par un grand deuil. Le décès, le 26 juillet dernier, de notre très regretté président Philippe Silvin a été pour nous un très grand choc.

Philippe a été longtemps la cheville ouvrière de notre groupe. D’abord comme secrétaire pendant de longues années de l’association de sauvegarde, puis comme président de l’association des amis de la Villa Cavrois depuis 2015. Ce fut un militant infatigable de la cause du sauvetage de ce chef-d’œuvre de Robert Mallet-Stevens. Si la villa pu être reconstruite et ouvrir ses portes au public en 2015, cela lui est dû en grande partie, tant il a su mobiliser autour de cet enjeu culturel fondamental. De plus cet architecte a su passionner nos adhérents autour de l’histoire et des réalisations de l’architecture moderne et contemporaine. Les livres qu’il préparait autour de chaque déplacement et voyage des adhérents étaient extraordinairement bien documentés et illustrés.

À nous tous, ses successeurs, il nous revient de reprendre le flambeau et d’organiser la 3e étape de notre association. Après avoir obtenu la sauvegarde de la villa, puis après avoir accompagné son ouverture par le centre des monuments nationaux, il nous appartient maintenant d’élargir notre message à la défense et illustration de l’architecture et du design modernes et contemporains, tels qu’ils se sont constitués à la fin du XIXe siècle autour de l’Art Nouveau jusqu’à nos jours en passant par les grands mouvements artistiques du XXe siècle et la popularisation de l’architecture et du design contemporains. Le fait même qu’en 2020, Lille soit capitale mondiale du design est pour nous un magnifique encouragement.

En 2020, par nos voyages et sorties, par nos conférences comme celles sur le Bauhaus en janvier, par notre présence à la Villa Cavrois, par la préparation de nouvelles expositions, nous marquerons bien cette 3e étape.

Nous avons besoin pour cela de votre adhésion, de celles de tous les amoureux de la belle architecture et du design d’aujourd’hui. Plus nous serons nombreux, plus il nous sera facile d’organiser sorties, voyages, conférences de haut niveau, expositions et manifestations. Nous comptons donc sur vous et remercions tous ceux qui nous ont déjà témoigné leur soutien par leur adhésion à notre association.

Très bonne année à vous tous.

Richard Austerlitz, président.

Post-scriptum : Si vous ne l'avez déjà fait ré-adhérez et faites adhérer vos proches et amis. Vous trouverez en cliquant ici un bulletin d’adhésion avec toutes les informations utiles.


Communiqué de presse : Exposition Etats de sièges



Communiqué de presse

Après quelques mois d’ouverture, l’immense succès médiatique et la centaine de milliers de visiteurs venus pour découvrir la Villa Cavrois témoignent de l’impact culturel du monument : « c’est enfin la rencontre du grand public et de l’architecture moderne » commente Philippe Bélaval, Président du Centre des monuments nationaux.

En 2016, le Centre des monuments nationaux y organise sa première exposition, intitulée « Etats de Sièges ». Cette manifestation présentée du 16 avril au 11 juin 2016 sera consacrée au design et préfigure son projet culture axé sur les multiples territoires de la création industrielle.

L’exposition présente l’histoire du siège, thème emblématique qui a toujours identifié et exprimé les différents modes de vie, comportements et mouvements de société.

Cet évènement permettra de montrer les nouveaux processus de production et de fabrication de fauteuils et de chaises qui ont marqué le XXème siècle. Une trentaine de pièces seront exposées et mises en confrontation. Choisies pour le concept et le scénario qui ont initié leurs productions de formes, les sièges seront disposés par deux, parfois trois et construiront des relations opposées ou critiques. Un texte sera associé à chaque ensemble afin de révéler par une analyse critique, le scénario qui a animé chaque réalisation, qu’il soit historique, sociologique, technologique ou artistique. C’est un véritable dialogue qui s’instaure entre ces créations extrêmement diverses telles que le fauteuil Miss Blanche de Shiro Kuramata et le Tapis volant d’Ettore Sotssas, les Plastic Chair de Charles et Ray Eames, le fauteuil Donna de Gaetano Pesce, les réalisations des frères Pier et Achille Castiglioni ou encore le fauteuil Richard III de Philippe Starck et la chaise Solid C2 de Patrick Jouin.


Née d’une discussion entre Claude Courtecuisse et Paul-Hervé Parsy, discussion entamée au début des années quatre-vingt et dont la collection du FRAC Nord-Pas-de-Calais témoigne, cette exposition a pour ambition d’être le socle visuel des futures activités de la Villa Cavrois.




Liste des chaises et fauteuils exposés :


Siège Mezzadro, 1957, Pier Giacomo et Achille Castiglioni, Ed. Zannata. 
Siège Allunaggio, 1966, Pier Giacomo et Achille Castiglioni, Ed Zanotta. 
Chaise Trice Chair, 1987, Hannu Kähönen, Ed. Moform.

Love me tender, 2000-2001, Didier Fuiza Faustino. Ed. super-ette. 

Chaise Panton, 1959, Verner Panton, Ed. Vitra.

Fauteuil Sacco, 1968, Piero Gatti, Cesare Paolini, Franco Teodoro, Ed. Zannata. 
Tapis volant, 1975, Ettore Sottsass, Ed. Bedding Brevetti.

Siège Sassi, 1968, Piero Gilardi, Ed. Gufram.

Chaise Tour Eiffel DKR, 1951, Charles Eames, Ed. Vitra.

Louis Ghost, 2001, Philippe Starck, Ed. Kartell.

Fauteuil Tulip, 1956, Eero Saarinen, Ed. Knoll.

Chaise rouge et bleu, 1918-1923, Gerrit Thomas Rietveld, Ed. Casino. 

Fauteuil Wassily, B3, 1925-1927, Marcel Breuer, Ed.Knoll. Superleggera 699, 1951-1957, Gio Ponti, Ed. Cassina.
Butterfly,1954, Sori Yanagi, Ed. Vitra.
Chaise DS W , 1848, Charles et Ray Eames, Ed. Vitra.
Masters, 2009, Philippe Starck, Ed. Kartell.
Série 7 model 3107, 1955, Arne Jacobsen, Ed. Fritz Hansen.
La Chaise, 1948, Charles et Ray Eames, Ed. Vitra.
Siège Teorema, 1969, Claude Courtecuisse. Ed. Cattaneo
UP5, UP6, Donna, 1969, Gaetano Pesce, Ed. B&B Italia.
Chaise Universale, 4860, 1965-1967, Joe Colombo, Ed. Kartell. 
Fauteuil Richard III, 1982, Philippe Starck, Ed. Baleri.
Chaise Solid C2, 2004, Patrick Jouin, Ed. MGX by Materialise.
Miss Blanche, 1989, Shiro Kuramata, Ed. Kokuyo.

page4image12288


Tabouret Lucien, 2003, James Tinel, Ed Achille.

Siège pliant, 1920, Ed. Inconnue.

Chaise tubulaire, 1932, Robert Mallet -Stevens. Ed Habitat. 

Ed Archer, 1981, Philippe Starck. Ed. Driade. 


Collections :


Collection du FRAC Nord-Pas-de-Calais, Magasin Emotions, Agence Pierre Louis Carlier, Collection Velevet Galerie, XXO, Collection du Mobilier national, Agence Patrick Jouin, Centre national des arts plastiques, B&B Italia.



La Villa Cavrois



Conçue par Robert Mallet-Stevens, terminée en 1932, la Villa Cavrois est considérée comme un chef d’œuvre de l’architecture moderniste. Occupée par la famille jusqu’en 1987, elle subit de nombreux dommages entre 1988 et 2001, bien qu’elle ait été classée monument historique le 10 décembre 1990. Acquise par l’Etat en 2001, elle est remise en dotation à son opérateur de référence, le Centre des monuments nationaux, en 2008, afin qu’il assure la restauration du parc et des intérieurs, la mise en valeur et la présentation au public de ce monument majeur du XXe siècle. Le CMN a ainsi achevé la vaste campagne de restauration du clos et du couvert engagée par la Direction régionale des affaires culturelles du Nord- Pas-de-Calais en 2003.

Le coût de l’ensemble des travaux pour la sauvegarde de la villa et de son parc est évalué à près de 23 millions d’euros. Cet ambitieux chantier de restauration est un symbole de l’engagement de l’Etat en faveur de la protection du patrimoine du XXe siècle et du dynamisme culturel des territoires.

La Villa Cavrois restaurée dans son état de 1932 (avec ses sous-sols où l’on peut retrouver la matériauthèque) ainsi que son parc ont été ouverts au public pour la première fois le samedi 13 juin 2015. Le CMN se félicite du succès retentissant : en huit mois d’ouverture au public, 100 000 visiteurs ont déjà pu la découvrir ; ce qui témoigne de l’intérêt du public pour ce monument singulier, désormais référence internationale de l’histoire de l’architecture.

De plus, en novembre et décembre 2015, dans le cadre de sa politique de remeublement du monument, le CMN a acquis, avec l’aide du Fonds du patrimoine, plusieurs meubles d’origine signés par Robert Mallet-Stevens qui retrouveront place au sein de la Villa Cavrois, contribuant ainsi à l’enrichissement de la présentation de la villa.