La terrasse raccourcie


Le plan de 2002 (agence Goutal) montrant l'état existant à cette date, nous renseigne sur le raccourcissement de l'auvent qui d'après l'échelle a du être de l'ordre d'environ 1,50 m.

L'auteur des annotations sur le plan situe la transformation avant 1939 sans précision. On peut lire dans le plan ci-dessous : " Les principales transformations 1) Le raccourcissement du porte-à-faux de la grande terrasse a peut-être été fait avant 39-45 ; les photos aériennes 1933 semblent faire état d'un étaiement dû à des problèmes structurels. "


Il semble peu envisageable qu'un chantier d'une telle ampleur se soit limité à un petit échafaudage, il a même du certainement nécessiter le vidage de la piscine pour y positionner en partie échafaudage et nouveau coffrage de ce bout de terrasse. Il est forcément postérieur de quelques mois voire années à l'inauguration même si les désagréments sont apparus très vite.




Le petit échafaudage (dans les photos ci-dessous en cartouche et en gros plan) que l'on voit sur le cliché de 1932/33 était certainement nécessité par les premières réparations de fortune (fissuration, rejointoiement). Cela ne ressemble pas non plus à un étaiement.




Outre le défaut de structure, d'autres photos montrent bien la " maladie du béton " qui d'ailleurs n'était pas située qu'à cet endroit.



Quant à la reconstruction, c'est en effet toute la terrasse sud qui a été refaite (aux grands maux, les grands remèdes), mais aussi le grand escalier et les garnis en dessous et au passage, la piscine a été comblée. D'ailleurs dans  les garnis, les huit cabines d'origine n'ont pas été refaites, les deux volumes actuels sont des pièces techniques ou rangement. Toute la partie arrière est donc neuve et l'auvent / terrasse a retrouvé sa taille d'origine de 1932.


© Amis de la Villa Cavrois